Youenn Lange, Glenn Le Merdy, Christian Faucheur, Jañlug er Mouel

Youenn Lange, Glenn Le Merdy, Christian Faucheur, Jañlug er Mouel


"Je ferai tourner la Bretagne sur la tête !!!!"



Cinq artistes décident de raconter le destin tragique d'une jeune femme, Katell « la perdue », véritable icône et personnage incontournable de la tradition chantée en langue bretonne. Les textes dépeignent habituellement une jeune femme rebelle et peu conformiste. Elle est présentée comme la sorcière, la maitresse du diable, la danseuse... l'exemple à ne pas suivre. Elle pourrait de nos jours être une hackeuse déjantée, une libertine passionnée ou tout simplement une jeune femme de son temps qui aime la vie et la croque à pleines dents. Le collectif propose une évocation actuelle de la vie de cette jeune femme. Par touche on retrouve l'enfance, la jeunesse et les amours, les trahisons, la folie et la mort.
 



 
La musique

Le répertoire est issu du fond traditionnel breton avec des chants en grande partie inédits. Ils sont ré-interprétés avec voix et percussions sur des arrangements contemporains inspirés des musiques d'Afrique, d'Asie et d'autres plus urbaines comme le hip hop ou le ragga. Ces inspirations permettent l'utilisation de bourdons rythmiques, d'ostinatos, de polyrythmies, de polyphonies, d'unissons,... autant de techniques qui viennent enrichir les mélodies. La langue bretonne occupe bien entendu une place de choix. Le dialecte utilisé est en grande
majorité celui du pays pourlet, une langue particulière aux sonorités riches, chaudes et généreuses, possédant une énergie propre et une rythmique intérieure très présente.



 
La peinture

Les 4 musiciens évoluent sur scène au milieux des huit toiles peintes par Anne-Lise Biseau. Contemporaines et abstraites, elles se veulent le reflet des textes et des émotions qui se dégagent des chants. Elles composent ainsi une véritable bulle de couleur, un cocon intimiste où il fait bon s'installer. Avec le temps, le public se surprend à découvrir ou imaginer des détails qu'il met en perspective avec l'histoire chantée.